-

La Réunion

L’histoire de l’île de la Réunion est très différente de celle des autres colonies françaises en Asie ou en Afrique.

En effet, c’est au XVIIème siècle, en 1642,  que les Français débarquent sur l’île Bourbon pour en prendre possession. L’île va alors constituer une escale pour la Compagnie Française des Indes Orientales qui va l’administrer pendant un siècle. Son annexion permet également à la France de détenir un point d’appui stratégique dans l’Océan Indien, notamment face à la puissance de l’Angleterre. La colonisation de l’île se poursuit au cours du XVIIIème et devient la propriété du roi de France en 1764 jusqu’à la Révolution. En 1793, l’île Bourbon devient l’île de la Réunion. Elle retrouve son ancienne appellation en 1810, avant quatre années d’occupation anglaise.

En 1815, les Anglais rétrocèdent définitivement l’île à la France. L’abolition de l’esclavage sur l’île intervient en 1848. L’île redevient la même année l’île de la Réunion. Elle restera une colonie française jusqu’à la fin de la 2ème Guerre Mondiale. Ce n’est qu’en 1946 que l’île de la Réunion devient un département français d’outre - mer. Contrairement aux colonies françaises en Asie et en Afrique, l’île de la Réunion attendra le début des années 1970 pour accueillir une école militaire.

L'éCOLE DU TAMPON

DSC 4208Si la décision de la création de l’Ecole Militaire Préparatoire de la Réunion (EMPR) est prise à l’été 1969 par monsieur Michel Debré, ministre d'Etat chargé de la Défense nationale, son ouverture au Tampon n’a lieu qu’en septembre 1972. L’école est implantée à Trois - Mares au Tampon, petite ville située en altitude (550 m) au Sud de l’île. En plus d’un rôle d’ascenseur social pour les jeunes Réunionnais, la mission de l’école est clairement orientée vers le recrutement dans les Armées.

Avec un effectif de 200 élèves, l’école comprend des classes de collège et de lycée, de la sixième à la terminale. En 1973, l’EMPR reçoit pour emblème l’ancien drapeau des Ecoles Militaires Préparatoires d’Outre - Mer qui ont soit disparu, soit été transformées en d’autres écoles, lycées ou prytanées militaires dans des pays devenus indépendants.

L’école prend alors pour devise : « S’instruire – Servir – Se distinguer »

1967259-2709994Malgré des résultats scolaires particulièrement bons, la particularité de l’école, soutenue financièrement notamment par trois ministères (Défense, Education Nationale et Outre-Mer), aura raison de sa pérennité. L’ Ecole Militaire Préparatoire de la Réunion est dissoute en 1991. Elle aura vécu 19 ans au Tampon. Elle a laissé place de nos jours au Campus Sud de l’Université de la Réunion.

Le drapeau de l’école a rejoint celui des autres anciennes écoles dans la crypte du musée des enfants de troupe à Autun où quelques souvenirs évoquant l’école du Tampon sont rassemblés dans une vitrine.

 

Vous êtes ici : Home Les Écoles La Réunion