-

Les collections du Musée

 
 

Drapeaux et fanions

Riche lieu de mémoire, le musée des enfants de troupe détient à titre exceptionnel les drapeaux des anciennes écoles militaires préparatoires.

Dans la crypte du musée, au mémorial, ce ne sont pas moins de 16 drapeaux, issus de 13 écoles, qui sont présentés au visiteur sous les battements de tambour de Pierre Bayle , « enfant soldat » des armées de la Révolution , tombé en avril 1794 à la bataille du Boulou contre les Espagnols. L’œuvre est signée Gérard VIE, peintre aux Armées.

Sont représentées par leur drapeau les écoles d’Autun, Billom, Epinal, Hériot (La Boissière), Issoire, Le Mans, Les Andelys, Montreuil sur Mer, Rambouillet et  Tulle ; ainsi que, hors métropole, les écoles de Koléa, La Réunion et Afrique du Nord.

Cliquez sur un des drapeaux pour visualiser le diaporama :


Certains drapeaux sont entreposés au musée avec les décorations décernées à leurs écoles.
                           
L’un des drapeaux de l’école militaire préparatoire d’Autun, également présenté dans le mémorial, a connu un épisode historique singulier. En effet, au cours de la 2° Guerre Mondiale, l’école d’Autun a notamment été repliée au camp de Thol, dans l’Ain. En mai 1944, les derniers élèves rejoignent le maquis de l’Ain et s’emparent du drapeau de l’école qui a fermé ses portes.

Ce drapeau devient alors le drapeau officiel du « maquis du camp d’Autun ». En décembre 1944, l’école rouvre ses portes à Autun. Les maquisards ramènent le drapeau dans le Morvan et réintègrent leur école.

Quant au drapeau de Saint-Hippolyte du Fort, il est le seul drapeau des anciennes écoles militaires préparatoires a être recherché.

Outre les drapeaux , un nombre important de fanions ornent les murs ou les vitrines des différentes salles du musée.

LMAfanion

 

 

Vous êtes ici : Home Collections DRAPEAUX & FANIONS